Présentation

Art martial & art de vie

Le SYSTEMA est un art martial russe qui, selon les sources, prend ses racines dans les traditions guerrières russes depuis le Xème siècle, et s’est étoffé et structuré durant le XXe au regard d’analyses scientifiques des diverses formes de combat existantes. Un temps réservé aux unités spéciales militaires telles que les Spetsnaz, il fut dévoilé au public après la dissolution de l’URSS en 1991.

Si le SYSTEMA a un passé militaire, ce qui est enseigné aujourd'hui dépasse clairement l'aspect de la simple défense personnelle abordée avec des soldats. Le SYSTEMA enseigné au grand public s'enracine avant tout dans la connaissance de soi pour développer chez chaque pratiquant une maîtrise physique et mental lui permettant de mieux vivre au quotidien, et avec les autres, les petits et les grands stress de la vie...

C'est une voie martiale d'émancipation de l'être humain !

Le Systema s'articule sur le développement des 4 principes fondamentaux que sont : le relâchement (ou lâcher prise lié à l'esprit du guerrier), étroitement lié à la respiration, la biomécanique (gestion de sa structure) et le mouvement du corps (à travers la gestion de ses tensions). Ces 3 aspects du travail en Systema sont présents dans toutes les situations d’apprentissages et sont constamment en interaction.

Le Systema vise à découvrir - ou redécouvrir - que notre corps possède un sens de la survie (que l’Homme qui pense trop a oublié). Cet art de la défense permet à chacun d’explorer ses aptitudes physiques (comment notre corps bouge, se déséquilibre) et physiologiques (comment nos émotions influent sur nos actions).

Il n’y a pas de technique à proprement parler en Systema, ce sont les situations de jeu qui vont développer les aptitudes nécessaires à notre survie : bouger, tomber, s’adapter, encaisser, frapper…

Certaines règles de la physique (les notions d’angles, de point de levier, de spirale) viennent parfois guider le pratiquant, mais c’est avant tout la sensation du mouvement fluide qui est recherché. On éduque le corps à penser ! 

 

Ce système libre favorisant le mouvement intuitif possède néanmoins une structure jalonnant la progression que l’on pourrait définir ainsi : 

1/ Préparer son corps physiquement et psychologiquement (un corps résistant et puissant peut vivre le relâchement)

2/ Se déplacer au sol (pour dénouer le corps)

3/ Se déplacer et combattre debout en maintenant sa structure et son équilibre.

4/ Frapper de façon lourde et relâchée (non pas pour détruire, mais pour enlever tout désir combatif).

5/ Utiliser les armes et réagir face à elles.

 

Enfin, le Systema est l’art de la construction. Il apprend à préserver son intégrité physique et mentale, et à ne pas détruire l’autre (notre réponse vise à « éteindre » l’esprit combatif de l’adversaire sans engendrer de colère).

Il n’y a ni grade, ni forme, ni tenue spécifique.

Thomas Ridolfo